Tourya Guaaybess : la venue d’une universitaire et auteure de talent au Forum Journalisme & Société à Vichy

Du 5 au 10 octobre, le pôle universitaire de Vichy a accueilli le Forum  Journalisme et Société. Entre interviews, tables rondes, projections de reportages et débats, les professionnels se sont succédés pour présenter leur travail.

Parmi les intervenants, nous retiendrons la venue d’une femme : Tourya Guaaybess. Maitre de conférence en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de Lorraine ainsi qu’à Paris, Tourya Gaaybess est aussi connue pour ses ouvrages sur le monde arabe. Elle est venue présenter son dernier livre : « Cadrages journalistiques des révolutions arabes dans le monde » publié en septembre 2015. Pour cet écrit, plusieurs auteurs ont été réunis pour traiter le sujet.

« Je travaille sur les médias du monde arabe depuis quelques années et je trouvais intéressant de comprendre comment les journalistes couvraient une même actualité ». Cet ouvrage collectif est donc un recueil d’analyses dont la problématique de départ était : comment les médias à travers le monde ont traité le printemps arabe ?

L’idée était de faire un « arrêt sur image sur la période de décembre 2010 en Tunisie et début 2011 au Caire » et de s’intéresser aux analyses médiatiques. Les différents auteurs ont traité le cas de la France, l’Ukraine, l’Italie, la Tunisie, l’Algérie ou encore l’Amérique latine, concluant entre autre que les médias « cadrent une réalité pour laisser hors cadre une autre réalité ». Le livre mettra aussi en lumière la dépendance que peut avoir la presse envers Internet. Notons qu’il manque l’étude de cas de la Libye, « trop fermée politiquement et ne permettant pas la libre circulation des universitaires libyens » comme l’explique Tourya Guaaybess.

Dans la lignée de son précédent livre « Les médias arabes, confluence médiatique et dynamiques sociales », celui-ci permettra d’aller plus loin sur les dessous des révolutions arabes. L’ouvrage est disponible aux éditions L’Harmattan.

Pauline Savatier, étudiante en LP journalisme à Vichy