© Jean-Charles Belmont

Théâtre de Cusset 2020/2021 : culture/S en mouvement/S du 3 octobre 2020 au 18 juillet 2021, avec 30 spectacles de cirque, danse, cinéma, musique, théâtre …

Avec plus d’une trentaine de représentations, la saison culturelle 2020/2021 du Théâtre de Cusset va être éclectique et dense : la saison intègre les spectacles qui n’ont pu être joués pendant le confinement, pour soutenir les compagnies et satisfaire le public fidèle.

Ce fidèle public découvrira 5 arts majeurs : cirque, danse, cinéma, musique et théâtre. Autant d’expressions qui ont en commun le mouvement, fil rouge de cette nouvelle saison, du 3 octobre 2020 au 18 juillet 2021.

DANSE et CIRQUE

Le premier mouvement sera donné avec le Cusset Danse Festival, du 3 au 14 octobre 2020. Scène conventionnée d’intérêt national « Art et Création » pour les Arts du Cirque et Danse, le Théâtre de Cusset entend faire vivre concrètement son label et acquérir un rayonnement départemental et national. Inédit, ce festival verra se croiser des artistes d’univers différents où vont se côtoyer hip-hop et danse néo- classique avec notamment, la compagnie Incidence avec les danseurs de l’Opéra de Paris.

Du mouvement dans les airs ou en acrobaties avec le cirque. La compagnie Circo Eia saute de trampolines en praticables, le 29 novembre 2020. De même que le Cirque Petit Travers jongle avec les scolaires (11 décembre 2020) en partenariat avec Vichy Communauté lorsque la compagnie Backbone virevolte (20 janvier 2021) et que le Collectif A4 se suspend à tous les mâts possibles, ou encore du cirque burlesque avec Emma la Clown (20 mars 2020).

NUITS D’HIVER et NUITS D’ÉTÉ

Le second mouvement lui sera musical. Il viendra assouvir l’impatience des quelque 7 000 festivaliers qui assistent chaque année aux concerts des Nuits d’été, d’ores et déjà programmées du 16 au 18 juillet 2021. Il s’agit des Nuits d’hiver qui s’annoncent colorées. Hard-Rock, Soul… ACDÇU, Ben (L’Oncle Soul) et Mister Mat feront monter l’ambiance dans l’Espace Chambon, du 25 au 27 février 2021. Deux événements qui positionneront à nouveau Cusset comme le haut lieu musical de l’agglomération vichyssoise.

Le troisième mouvement est plus biographique, et même littéraire, avec deux monstres sacrés du cinéma et du théâtre. D’un côté, Clémentine Célarié de retour à Cusset le 16 janvier 2021 incarnera avec fougue et verve Jeanne, héroïne de Une Vie, le roman de Guy de Maupassant. D’un autre, Richard Bohringer propose de voyager au pays de sa mémoire, le 2 février 2021, où l’acteur effeuille sa vie au gré des pages de son livre « Traîne pas trop sous la pluie ».

Du mouvement sur les planches aussi, avec des grands classiques du théâtre et de l’opéra à la manière contemporaine, avec une adaptation de Roméo et Juliette (5 février 2021) et Les Femmes Savantes de Molière (16 octobre 2020) ou du boulevard avec Les Petites Rapporteuses (16 avril 2021).

Mouvement de rideau lorsque le théâtre laisse la place au septième art, à l’approche des fêtes de fin d’année, avec trois séances de cinéma, du 13 au 15 décembre ; et aussi un show de Gospel (17 décembre).

RÉSIDENCES et MÉDIATION CULTURELLE

©Philippe Mercier

Lorsque les projecteurs s’éteignent pour le public, le Théâtre de Cusset vit au rythme des artistes qu’il accueille. Deux nouvelles compagnies en résidence permanente vont l’intégrer pour les trois prochaines saisons. Au cours de la 1ère année, la compagnie de Julio Arozarena, ancien maître de ballet et assistant à la direction artistique du Béjart Ballet Lausanne créera L’ombre de l’âme, mêlant danse et poésie (6 octobre 2020). Et dans le même esprit, le Collectif A4, compagnie de cirque professionnel qui donnera une représentation le 30 janvier 2021, intitulée Mute.

Enfin, la médiation culturelle sera poursuivie en direction des jeunes publics des établissements scolaires et secondaires de Cusset, en lien avec les équipes pédagogiques. Des ateliers sont prévus pour une immersion avec les compagnies, des initiations à la danse contemporaine, au hip-hop, au cirque et aux marionnettes ou encore au graff. Elles donneront lieu à des restitutions en direction du public du Théâtre.

Photo de couverture © Jean-Charles Belmont – Riot House Studio