Sylvain Forge, l’auteur-enquêteur, récompensé par le Prix du Quai des Orfèvres

En 2019, Sylvain Forge a publié son nouveau roman policier intitulé Parasite – portrait de cet écrivain, originaire de Vichy, qui mène l’enquête.

Attiré par le théâtre et la littérature policière dès son plus jeune âge, Sylvain lit beaucoup d’ouvrages relevant de ce genre littéraire. Selon lui, cela a constitué une passerelle pour devenir écrivain. En 1993, alors étudiant, il se lance dans le grand bain et écrit son premier roman, qui ne sera jamais publié… Le romancier arrête ensuite l’écriture pour des raisons professionnelles et se remet à écrire en 2010.

L’inspiration, l’écrivain la trouve tout d’abord au travers de son enfance passée à Vichy. « Il est toujours plus facile de s’inspirer de l’endroit où l’on a vécu car on le connaît très bien » explique-t-il. Ainsi, la cité vichyssoise de 1943 tient lieu de décor à son ouvrage Le Vallon des Parques, paru en 2013. Lecteur assidu de la presse, celle-ci est devenue une source d’inspiration ; la société actuelle l’est également. « Je porte un regard attentif sur cette dernière. Je fais le travail d’un journaliste en quelque sorte » déclare Sylvain. En 2018, c’est la consécration ! Son roman Tension extrême, paru en 2017, obtient le Prix du Quai des Orfèvres. Ce dernier récompense chaque année un roman policier inédit, écrit en français. Pour les amateurs de suspens, lisez les ouvrages de Sylvain Forge. Vous ne serez pas déçus !

Maxence Perret