Luce vient « ré-chauffer » Vichy, le 17 novembre, pour le festival Tintamarre

Luce-ip

Grande gagnante de l’émission de M6 « La Nouvelle Star » en 2010la chanteuse de pop-excentrique Lucie Brunet, que vous reconnaitrez sans doute grâce à son nom de scène Luce, est en tournée dans toute la France depuis la sortie de son second album. La jeune chanteuse de 25 ans fera un détour par le Centre Culturel Valery-Larbaud vichyssois le 17 novembre à l’occasion du festival Tintamarre. L’édition 2015 du festival, dédié à la jeunesse, se tiendra du 16 au 24 novembre.

Retour sur le parcours de cette chanteuse qui rafraîchit les ondes par son originalité, bouillante d’humour et de poésie moustachue.

luce1

Sorti en février 2015, son second opus intitulé « Chaud », est l’occasion pour cette perpignanaise de se lancer à l’assaut des scènes françaises. Sa victoire au pavillon Baltard en 2010 a permis à Luce d’entamer sa carrière d’artiste. C’est un an plus tard, en juin 2011, qu’elle sortira son premier album, écrit en collaboration avec Philippe Katerine, Mathieu Boogaerts ou encore Orelsan,Première PhalangeL’été noir et Western Spaghetti, les deux singles de cet album, représentent parfaitement le style musical défendu par Luce. Une inspiration de genres divers et variés, passant par quelques notes de jazz, un brin d’électro, une pincée de pop, une recette à laquelle l’extravagance des textes fait de Luce une artiste à part entière, apportant un nouveau souffle à la variété française d’aujourd’hui. Une modernité appréciée par plus de 25.000 amoureux de la musique, qui vont s’empresser de se procurer cet album.

luce 2

L’expérience d’un premier album dans les veines et les cordes vocales, le deuxième album semble être la suite logique d’une œuvre commencée 5 ans plus tôt. Toujours originale et inspirée, cette petite rigolote n’hésite pas à miauler, imiter la sirène des pompiers mais surtout et avant tout chanter, comme elle sait si bien le faire, dans ce second album, partageant avec les auditeurs quelques anecdotes et histoires farfelues grâce à des textes qui font et feront toujours rire après de nombreuses écoutes.

Proche de son public, elle est à l’antipode des artistes nationaux d’aujourd’hui, simple et pas peu fière d’être suivie, depuis ses performances à Baltard, par des « Luce-addicts », prêts à tout pour ne manquer aucune date de cette étoile montante de la chanson française.

L’équipe de VichyScope vous donne donc rendez-vous le 17 novembre, au Centre Culturel Valery-Larbaud de Vichy pour découvrir ou redécouvrir cette artiste sur scène. En attendant, nous vous recommandons chaudement (sans mauvais jeu de mots) l’album Chaud de cette artiste à qui nous ne souhaitons que le meilleur.

Vicenzo Caruso, étudiant-LPJP à Vichy