L’Origami : un art japonais ancestral et traditionnel ?

L’histoire de l’invention de l’Origami est très floue. Beaucoup pensent que l’Origami est apparu en Chine suite à l’invention du papier et d’autres disent que cela vient du Japon et parfois même, de l’Europe. Néanmoins, la piste la plus probable est que l’Origami vient à l’origine de Chine. Ce fut ensuite introduit au Japon vers le XIIIe siècle en même temps que le Bouddhisme. Son évolution s’est majoritairement déroulée là-bas, où l’Origami est devenu un art à part entière. Par ailleurs, le mot origami lui-même vient de deux mots japonais : oru, signifiant plier, et kami, signifiant papier.

C’est un art subtil aux multiples applications : religieuses, pratiques, poétiques, décoratives , scientifiques, qui ne nécessite qu’un morceau de papier et un peu (beaucoup!) de patience. Le modèle le plus populaire est la grue japonaise, représentant un symbole de paix.

Les premiers modèles d’animaux en papier, comme la grue, sont découverts au Japon vers l’an mille. Depuis, le pays n’a cessé de faire évoluer cet art qui est enseigné aux enfants dans de nombreuses écoles japonaises.

Justine Planque