Le Vichy Contemporain

Celles et ceux qui ont pour habitude de se promener dans Vichy le savent. Les galeries d’art de tous genres fleurissent aux quatre coins de la belle thermale, laissant en joie amateurs et collectionneurs, amoureux de l’art peint ou de l’art sculpté. Parmi ces galeries, plus riches les unes que les autres, la Tournesol Art Gallery défend se distingue par son empreinte contemporaine. VichyScope a poussé les portes de cette caverne aux milles merveilles inspirées et colorées.

P1040350

Implantée à l’origine sur Saint-Etienne depuis presque 30 ans, la Galerie Berthéas les Tournesols est aujourd’hui bien plus qu’une référence sur le marché de l’art français. Cette entreprise familiale, amoureuse d’art contemporain depuis les années 80, s’attache depuis les années 90 à défendre et promouvoir l’art urbain. Un soutient que la famille Berthéas est à même de défendre grâce à son impressionnante longévité et expansion, tant ils représentent aujourd’hui un grand nom sur un marché de l’art ô combien périlleux et concurrentiel. A la tête de 4 galeries (deux à St-Etienne, une à Vichy et une toute récente à Paris) le temps leur a permis de se faire plus qu’un nom – un renom – dans le monde de l’art français et international. Un premier élément vient à notre esprit avant d’entrer dans l’enceinte, entourer de vitrines qui affichent clairement sa couleur et son appartenance contemporaine. Où sont les Tournesols ? Edouard Legeay, collaborateur de Yann Berthéas nous répond. « Selon la légende, les Tournesols étaient le nom d’un squat d’artistes d’inspirations urbaines et punk à Londres. Bien-sûr lorsque l’on parle d’art et de tournesols, on pense immédiatement à Van Gogh ». Ici l’ambiance n’est pas tellement Goghienne mais l’ironie est, il faut l’avouer, aussi savoureuse que déroutante.

P1040351

Une aventure de 15 ans à Vichy

Localisée depuis 25 ans sur Saint-Etienne, la Galerie Berthéas s’est amarrée à Vichy il y a maintenant une quinzaine d’année. Mais pourquoi Vichy ? car il est vrai que Vichy est une ville historique, dotée d’un patrimoine architecturale, une figure importante de la belle époque, mais il faut l’avouer, assez démunie du point de vue de l’art peint. « Le loyer ! en effet c’est ce qui a joué un grand rôle tant les loyers étaient intéressants pour le développement de la galerie. C’est grâce à ces loyers ‘abordables’ que nous pouvons proposer une galerie de cette ampleur ».

P1040360

Et quelle ampleur. La galerie d’art contemporain vichyssoise s’étend sur plus de 700m², ce qui en fait l’une des plus grandes de France, si ce n’est d’Europe. Vichy est également un lieu de vie très important le week-end et accueillent mondains d’ici et de là, de la région ou même de la capitale. Comme une sorte de tradition, Vichy est le lieu où l’on se promène et où l’on peut atteindre un public divers et variés, amateurs d’art entre autres choses. La galerie des Tournesols forme donc ce lien entre ce public et l’art. Un lien véritable tant cette galerie est loin d’être commune. Il faut savoir qu’il existe deux types de galeries. Un type Galeriste qui va proposer aux collectionneurs et amateurs des œuvres d’artistes qui n’ont pas encore récupérer le fruit de leur travail. Puis des galeries de type Marchande, comme la galerie Berthéas, qui achète directement les œuvres aux ateliers, puis ensuite font la promotion de leurs artistes et tâchent de rentrer dans leur frais.

P1040352

Vichy et l’art contemporain

Lorsque l’on pénètre dans La Galerie des Tournesols, la couleur et la vie de l’art contemporain nous envahit. Surprenant dans une ville telle que Vichy, accès sur un patrimoine historique riche comme nous l’avons décrit plus tôt. Ancrée dans un passé des plus riche, Vichy doit se tourner vers le modernisme. L’art contemporain arrive à la rescousse. L’une des missions de ce genre de galerie, notamment due à son importance et à sa notoriété, c’est d’impliquer la ville qui l’héberge et lui ouvrir une nouvelle perspective. Le modernisme du contemporain contre l’histoire du patrimoine. Car dans cette galerie 80 à 90% des œuvres sont qualifiées contemporaines. Les 10 à 20% restants sont issus de l’art moderne, notamment provenant d’artistes issus de la Seconde École de Paris.

P1040358

Pour survivre et s’épanouir, une galerie doit bien évidemment s’adapter au marché. Depuis un peu plus de 5 ans, la tendance qui fait mouche et qui prend une ampleur des plus importantes, c’est bien-sûr le Street Art. La galerie Berthéas a su s’adapter et défend aujourd’hui avec vigueur cet art récemment mis à l’honneur. Active dans la promotion de jeunes artistes en devenir ou d’artistes reconnus, la galerie des Tournesols recense des œuvres de Street Art qui tapent tout de suite à l’œil. Un petit coup de cœur notamment pour les œuvres de C215 qui, même sur toile (le Street Art est évidemment un art contextuel qui prend lieu et place dans la rue sur toute forme de support) possède un cachet impressionnant.

P1040354

L’avenir plus accessible

Quand on parle d’art, on pense bien évidemment à une élite, avec à sa disposition un portefeuille bien rempli. Et bien il existe deux types de marchés. Le premier, en effet, pour des œuvres dont la notoriété et le prix dépassent parfois l’entendement. Cependant ces œuvres ne représentent qu’1% du marché. Ensuite des œuvres qualifiées d’accessibles. Pour vous donner un ordre d’idée, il faut compter entre 3.000 et 5.000 euros pour ce type d’œuvre. « Un véritable investissement. Il vaut mieux investir dans un tableau de type Street Art aujourd’hui, plutôt que de mettre de l’argent sur un livret A » nous assure Edouard Legeay tout sourire. Des prix qui varient en fonction de la notoriété des artistes mais également des prix atteints lors d’enchères à la Maison de Ventes, qui vont plus ou moins fixés les prix du marché.

P1040357

Ensuite c’est aux galeries d’assurer le travail de promotion. Que ce soit au sein même des galeries, ou encore lors de salons. Pour la galerie Berthéas ce sera la célèbre et grandissante Foire d’Art Contemporain de Lille, la ART UP qui se tiendra du 25 au 28 février au grand Palais. Une sixième participation à cet évènement immanquable pour tous les galeristes contemporains de France. Une véritable occasion de mettre en avant ces œuvres phares et de, bien évidemment, les vendre. La Galerie des Tournesols dispose sur place d’une position plus qu’avantageuse en allée centrale. « L’équipe est sur le pied de guerre, nous sommes prêt pour cet évènement crucial ». La galerie participe également au salon Start de Strasbourg, également the place to be pour les galeristes et collectionneurs.

P1040356

N’hésitez donc pas à vous rendre dans cette immense galerie Vichyssoise. Poussez les portes de l’inconnues et laissez-vous émerveiller par ces couleurs et ces inspirations de notre monde moderne et populiste. Un véritable plaisir pour les yeux !

P1040355

Vicenzo Caruso, étudiant en journalisme à Vichy.