Le beau Musée de l’Opéra de Vichy… : une femme, une histoire !

« L’Opéra de Vichy a toujours été le lieu d’une vie artistique exceptionnelle. Son musée vous invite à en parcourir l’histoire, reflet d’un XXème siècle foisonnant. »

Musée de l'opéra

Dans le cadre de l’exposition « Décors d’Opéra », que nous vous recommandons vivement, au sein du Musée de l’Opéra de Vichy, l’équipe de VichyScope s’est penchée avec attention sur l’histoire de ce Musée de théâtre propre à la ville de Vichy, qui s’avère être unique en province. Depuis 2002, ce ne sont pas moins de 13 expositions qui furent proposées aux Vichyssois. Dissimulée derrière le rideau, l’équipe du Musée de l’Opéra s’attèle à un travail de fond incommensurable. En tête de ligne, celle sans qui ce lieu de diffusion culturelle n’existerait probablement pas, Josette Alviset. Retour sur l’histoire d’une passionnée, à l’origine de l’ouverture d’un poumon culturel au sein même de Vichy.

Cette professeure de musique, musicologue, ancienne enseignante au collège des Célestins puis au lycée de Presles, fille d’un tromboniste, membre de l’orchestre du Casino à la fin des années 40, à la grande époque de l’orchestre. C’est pendant la saison estivale qu’elle accompagnait son père à Vichy, s’éloignant de la métropole parisienne dont ils étaient originaires.

Une idée vient alors en tête de Josette Alviset : recenser l’ensemble des archives de l’Opéra de Vichy afin de créer un lieu de « patrimoine musical », dans lequel le patrimoine culturel vichyssois pourra être diffusé et transmis en mémoire de ce théâtre, valorisant par la même occasion l’image culturelle de Vichy. Un dossier devait donc être défendu face à la ville de Vichy et la Compagnie Fermière, propriétaires des archives. Un accord nécessaire pour avoir l’autorisation d’accéder aux nombreuses archives présentes au sein même de l’Opéra.

C’est en 1987 que l’on autorise le rassemblement des archives grâce à l’initiative de Josette Alviset.

Un trésor est alors mis à disposition de l’association créée pour l’occasion ; scénarii, projets de décors, maquettes, maquettes en volume, croquis, grands décors, affiches, programmes, costumes…des archives conservées et constituées avec soin à la fin des années soixante. Des sources riches qui permettent alors d’envisager une diffusion optimale et en adéquation idéale avec le projet initial de partage. Les archives appartiennent encore aujourd’hui à la ville de Vichy mais c’est à l’association « Patrimoine musical de Vichy » créée en 1996, qu’est confiée la gestion complète des documents.

Avant d’ouvrir ses portes, un important travail de recherche, dans les plus sombres recoins du théâtre, était nécessaire en amont de la restitution et de la constitution d’un fond d’archives, aujourd’hui considéré comme l’un des plus riches et originaux d’Europe. C’est peu à peu, par un travail de patience, de passion que toute cette Histoire patrimoniale a pu prendre forme.

En 2002, le rêve prend enfin vie. Le Musée de l’Opéra ouvre ses portes pour le plus grand plaisir de Josette Alviset. Depuis ce jour, des expositions sont présentées tous les ans à Vichy. Josette Alviset ne fait aujourd’hui plus parti de la direction du musée, dirigé par Antoine Payet et son directeur adjoint Fabien Noble, qui a sympathiquement répondu à nos questions. Sa dernière exposition « 1914-1918, Vichy, les théâtres et la guerre » était présentée en 2014 dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre.

expo opéra

Depuis le 2 juin et jusqu’au 13 décembre, l’exposition « Décors d’Opéra », ce sont les différentes étapes de confection des décors d’opéra qui vous sont proposées pour la première fois. Un voyage à travers ces archives datant de 1901 qui par sa splendeur et son intérêt culturel des plus probant, rend en quelque sorte hommage au travail et à la passion de Josette Alviset, sans qui ce lieu unique n’aurait jamais vu le jour.

Vicenzo Caruso, étudiant LP-journalisme de proximité- à Vichy