La librairie A la page reçoit Yves Leclair le 29 novembre à 15 h 30

Dans le cadre des rencontres « Une heure en compagnie de… », la librairie A la Page recevra Yves LECLAIR, SAMEDI 29 NOVEMBRE, à 15 h 30 à propos de son dernier livre Cours s’il pleut, paru chez Gallimard. Et pour l’ensemble de son œoeuvre et de sa vision littéraire.

Yves Leclair est professeur, écrivain, essayiste et poète, né de parents instituteurs, à Martigné-Brianden, Maine et Loire, le 13 octobre 1954.

Après des études de musique et de lettres et sa rencontre avec Yves Bonnefoy (en 1975), il s’est tourné vers la création littéraire. Yves Leclair a publié des journaux poétiques, des récits et des essais, notamment aux éditions du Mercure de France, de la Table Ronde et Gallimard. Il a participé et collaboré à de nombreuses revues ainsi qu’à différents ouvrages (dictionnaires, encyclopédies, etc.).

Il a reçu le prix 2009 de poésie de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, pour l’ensemble de son œoeuvre.

Le prix Alain Bosquet 2014 lui a été décerné pour le cinquième tome de son journal poétique Cours s’il pleut (Gallimard, 2014)

« Que fait Yves Leclair ? Il contemple. Il contemple, autrement dit : il regarde, il écoute, il se gratte la tête (ou le menton), il réfléchit, et il transpose tout ça avec des mots dans un objet qui s’appelle un livre. Et ça donne ça, par exemple.

« Le tas de bois bien aligné en vue des longs hivers.
Le croassement rauque d’un corbeau souligne la densité du silence. »

Yves Leclair contemple, le matin, le midi, le soir. Chaque instant de la journée apporte son lot de choses vues, de surprises, de détours. La contemplation de l’extérieur – je regarde et je vous raconte ce que je vois – mais aussi celle plus intérieure – voilà ce à quoi je pense, ce que je ressens – s’expriment dans ce manuel qui est comme une incitation à la recherche d’un bonheur dans la nature et d’une paix intérieure (qui semblent bien aller de pair.) L’auteur fait parfois appel à son panthéon et convoque Bashô ou Magris ou Kenneth White, les grands voyageurs, ceux qui savent (ou qui ont su) « épouser le hasard et sourire à ce qui vient et à ce qui s’en va. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Leclair