Au Théâtre de Cusset, Gérôme Lormier, le nouveau directeur… Portrait !

À la question plus de danse à Cusset ? Gérôme Lormier répond oui ! sans hésitation et ajoute dense et/ou danse, c’est comme vous voulez…

Accent chantant et dansant de Toulouse où il est né il y a une quarantaine d’années, Gérôme Lormier en est à son 44° déménagement et pose ses nombreuses valises dans le beau théâtre de Cusset, après des étapes à Milan, Lausanne, Marseille, Pragues et Berlin. En accord harmonieux avec Jean-Sébastien Laloy et Marie Chatelais, il va développer un programme riche et varié, travaillant en concertation avec Vichy et Bellerive.
Les objectifs fixés ? Tisser des liens entre jeunes artistes, talents locaux,  accompagner et créer les publics de demain, dans une dynamique partagée avec tous.

Si le danseur international et ex-producteur a été choisi parmi de nombreux candidats après une longue procédure de recrutement, c’est parce que les demandes des élu-e-s étaient précises : expérience, compétences, visibilité, excellence non élitiste, capacité à créer du mécénat. Aujourd’hui, les entreprises, locales en particulier, ont autant besoin du mécénat que les structures culturelles.

Grâce à l’efficacité de l’équipe en place qui a déjà préparé la saison d’hiver 2016/2017, le nouveau directeur a un peu de temps pour affiner son projet artistique et préparer le renouvellement de la convention – triennale et multipartenariale – de Scène Régionale. Homme orchestre, Gérôme Lormier apportera une/sa nouvelle pierre au théâtre, pour en écrire une nouvelle page, en s’appuyant sur un travail collégial avec l’équipe : Julien Bielli, Patrick Pacaud, Franck Aracil, Tonio Morales, Elise Mazioud, Florence Guelle et Christophe Rodier.