ACDÇU : en rock et en dessin

P1030462

Le Centre Culturel Valery-Larbaud de Vichy se remplit peu à peu, quelques notes de Jimi Hendrix pour guider nos pas. La température monte, l’entrée en scène du groupe est proche. La lumière s’éteint, les premières acclamations se font entendre entre sifflés, cris et applaudissements. L’écran situé en arrière-plan de la scène s’illumine. Une petite introduction à l’image d’un groupe perruqué qui ne se prend pas au sérieux, dans la parodie et l’humour très appréciés d’un public d’ores et déjà conquis.

P1030555

L’humour certes, mais pas seulement. Aux premières notes distordues des guitares vrombissantes, la clameur du public est totale. Debout, les bras battants l’air en rythme du tout récent Rock or Bust, la salle se tient prête pour assurer une ambiance de folie, digne de l’esprit rock dégoulinant des membres d’AcDçu, qui promettent « de tout donner ce soir ».

P1030496

P1030481

 

S’en suivent quelques riffs des plus mythiques de l’histoire du hard rock et de la musique en général, et ces mots sont pesés. Chaque interlude est ponctué par une blague de Frédéric Garcia, chanteur du groupe et animateur de la salle à temps partiel. Une chose est sûre, le groupe porte mal son nom. Aucune déception ce soir tant le choix des chansons est divers et ravirait n’importe quels adeptes du groupe australien. Le plus intéressant est la prestation. La voix de Fred change en fonction de l’interprète original de la chanson, à savoir, soit Bon Scott, avec une voix plus bluesie, ou Brian Johnson au timbre plus strident.

P1030501

P1030546

Petit plus pour le public et une première pour le groupe qui est accompagné en coulisses par le dessinateur Jérôme Eho, auteur de la « biographie (presque) officielle » des Déceveurs. En direct, il commente et caricature, grâce à ses dessins gentiment moqueurs, tout ce qui se passe sur scène. Un bonus d’autant plus appréciable qu’il complète parfaitement la prestation du groupe. Les quelques soucis techniques n’y changent rien, la soirée est mémorable pour tout le monde. Mémorable et mémorisé par les caméras qui immortalisent le concert, qui sera sous peu disponible en DVD. Après deux heures et huit minutes d’un show plein d’énergie, le premier rang de la foule est invité à monter sur scène, pour un final glorieux. For Those About To Rock…We Salute You !

P1030587

Vicenzo Caruso, étudiant en journalisme à Vichy